Comment appréhender les différents états des lieux ?

Agence 3SConseils pro.DéménagementImmobilier

L’état des lieux de notre logement, qu’il soit d’entrée ou de sortie est d’une très grande importance et peut engager des frais important à la charge du locataire en cas de mauvaise gestion.

Un état des lieux est, par définition,  une description d’un logement loué, des pièces et des équipements de ce logement. Il se fait lors de l’entrée du locataire et lors de la sortie. L’idée étant de repérer si le logement ainsi que ses équipements sont en bon état, en quelle quantité etc.

Deux solutions s’offrent à vous en cas d’état des lieux : vous pouvez le réaliser seul ou alors vous faire accompagner par un professionnel.

S’en occuper seul … 

Dans le cas où vous le réalisez seul, nous vous conseillons dans un premier temps d’être présent lors de l’entrée et de la sortie. Certains propriétaires pourraient vous proposer de le réaliser eux-mêmes et donc de ne pas vous déclarer certaines dégradations lors de l’entrée.

Nous vous conseillons également d’être très précis et de ne négliger aucun détail. La meilleure solution semble de prendre des photos et vidéos du logement lors de l’entrée. Il faudra également bien prendre en compte la vétusté du logement. En effet, certains frais et dégâts ne sont pas forcément à la charge du locataire mais bien à la charge du propriétaire selon l’ancienneté du logement.

Se faire accompagner … 

Pour éviter d’avoir recours à un état des lieux litigieux établi par huissier de justice, le bailleur et le locataire peuvent décider de faire appel à un agent immobilier ou à un expert (un notaire par exemple). L’état des lieux d’entrée ou de sortie du logement sera alors réalisé par un professionnel et permettra d’éviter tout contentieux entre les cocontractants. Cependant, un état des lieux établi par un agent immobilier ou un expert nécessite également d’engager des frais. Le coût d’un état des lieux réalisé par un professionnel est estimé entre 100 et 200€ TTC. Le prix varie selon la superficie et la zone géographique du logement. Si le bien est meublé, 30€ TTC supplémentaires seront rajoutés à la facture finale. Les frais sont ici à partager entre les deux contractants.

Il peut également être réalisé directement par un huissier mais le coût sera lié à ses honoraires et dans ce cas, la loi n’oblige pas à partager les frais.  Néanmoins, en cas de litige, les honoraires seront partagés selon une grille tarifaire que l’huissier possède qui varie selon la taille du logement entre 133 et 232 €. Dans le cas où vous avez recours à un professionnel, vous n’êtes plus obligé d’être présent même si nous le conseillons.

Plus d’informations : contact@agence3s.fr 

Pour un déménagement sans stress : la check-list du déménagement 

Vous aimerez aussi …

L’ enfant face au déménagement ?
Pourquoi faire appel à un chasseur immobilier ?
Menu