L’ enfant face au déménagement ?

Agence 3SConseils pro.DéménagementImmobilier

Il perd ses repères habituels, sa routine.
Dans le nouveau logement, les pièces et les objets ne sont plus à la même place, il y a de nouveaux meubles, l’odeur est différente et, dehors, le paysage a changé. L’enfant à du mal à s’imaginer vivre ailleurs, surtout s’il a vécu au même endroit depuis sa naissance.

Comme son cerveau n’est pas encore complètement développé, il est difficile pour lui d’imaginer un concept abstrait comme habiter dans une autre maison.

Le déménagement est un événement stressant pour un enfant à cause des nombreux changements que cela apporte dans sa vie. Cette étape est normal !

Préparer l’enfant au déménagement

Les contrariétés de votre enfant se justifient pour plusieurs raisons :
– il ne comprend pas ce qui se passe ni ce qui va advenir
– il est triste d’abandonner le milieu et les gens qu’il connaît : sa maison, sa chambre, ses copains
– il se demande ce qui qui conduit la famille à déménager (divorce, travail…)
– il se demande si son papa viendra toujours le chercher après l’école, si sa maitresse sera aussi gentille que la précédente
– Votre stress, épuisement ou impatience en raison de tous les préparatifs vous rend moins disponible à son égard

En préparant bien en amont votre déménagement et en échangeant avec votre enfant vous comprendrez mieux ses anxiétés et ses interrogations pour le réconforter avec de justes mots et des actions adéquates.

Ainsi, nous vous recommandons :

AVANT LE DEMENAGEMENT

– anticipez le plus possible votre déménagement pour ne pas subir de stress et par voix de conséquence impacter votre enfant. Le cas échéant, si vous n’avez pas pris les étapes bien en amont, sachez déléguer les tâches* pour accorder autant de temps à votre enfant, voir davantage, la situation étant particulière.

– expliquez à votre enfant avec des mots simples ce qui va se passer avant qu’il ne voit la maison se vider de ses meubles et de ses cartons

– demandez lui son avis et invitez le à poser ses questions. Si il n’a pas d’avis à formuler, ni de questions, dès que l’occasion se présente, jouez ensuite avec lui “au déménagement” pour voir et interpréter ses réactions

– intégrez-le dans vos tâches afin qu’il sente que la situation ne le lui échappe pas: visites d’appartements, emballage d’objets,…

LE JOUR DU DEMENAGEMENT

– le jour du déménagement : faites le garder l’essentiel du temps ! Vous n’aurez pas une minute à vous, mais surtout l’enfant verra la maison se vider créant chez la plus part un état de panique. Ainsi il peut assister aux 1eres heures du déménagement pour prendre conscience que le process commence, mais pas la fin

– aménagez sa chambre en priorité et si possible avec ses anciens meubles et jouets. Le cas contraire il faudra lui expliquer bien en amont ces changements inhérent à son propre espace de vie

APRES LE DEMENAGEMENT

– restez à l’écoute, posez lui régulièrement des questions, jouez avec lui dans sa nouvelle chambre et dans la maison

– gagnez en souplesse dans vos exigences car il mettra du temps à s’adapter et se sentir en sécurité

– découvrez le quartier ensemble avec des promenades, des jeux aux parc, une sortie à la piscine…

– tentez de conserver la routine que vous aviez auparavant pour le rassurer, et si nécessaire supprimez les progressivement

 

 

* Déléguez votre emménagement à 3S – Plus d’informations : contact@agence3s.fr 

Achat maison ou appartement : acheter un bien immobilier à deux

Vous aimerez aussi …

Comment appréhender les différents états des lieux
Comment appréhender les différents états des lieux ?
Menu